Les clés pour optimiser votre délivrabilité

Temps de lecture environ 12 min

Enjeu majeur de votre stratégie e-marketing, votre délivrabilité doit être surveillée de près afin de vous assurer de bonnes performances.
Une mauvaise délivrabilité entraine en effet un mauvais taux de clic, un mauvais taux de conversion et par conséquent un chiffre d’affaires réduit.
Découvrez dès à présent tous les secrets d’une bonne délivrabilité et laissez-nous vous montrer comment ShopiMind peut vous aider à l’optimiser.

Qu’est-ce que la délivrabilité?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, reprenons ensemble les bases.

Commençons tout d’abord par bien comprendre ce qu’est la délivrabilité.

La délivrabilité d’un message ou d’une campagne email désigne sa capacité à parvenir à ses destinataires en boîte de réception principale ou secondaire (onglet promotion de Google par exemple) sans être supprimé, filtré ou mis dans un répertoire spam » (source: définitions-marketing.fr ).

En tant que e-commerçant, votre objectif final reste évidemment de vendre vos produits et services, il est donc capital pour vous de veiller à obtenir une excellente délivrabilité pour optimiser vos chances d’atteindre vos objectifs .

Quels sont les canaux concernés par la délivrabilité?

Il s’agit principalement de l’email mais la délivrabilité s’applique également à l’ensemble des canaux utilisés au travers de vos campagnes : SMS, Push Notification, Facebook Messenger….
L’email étant le canal le plus utilisé que ce soit via les campagnes automatisées ou via les newsletters, nous concentrons notre article sur ce canal en particulier.

Qu’est-ce qu’un bon taux de délivrabilité?

Normalement, la quasi totalité de vos emails et newsletters doivent arriver en boîte de réception. On considère qu’une bonne délivrabilité doit avoisiner les 98% .

De nombreux facteurs jouent sur votre taux de délivrabilité, il est important de les identifier et de respecter les règles afin d’être bien perçu par les clients messagerie tels qu’Outlook, Thunderbird ou Spike et / ou les filtres anti-spams ( SpamAssassin par exemple) .
Ces derniers vont analyser vos pratiques d’envois et déterminer si vos messages «méritent» d’arriver comme prévu en boîte de réception.

Voici quelques unes des bonnes pratiques à adopter:

Obtenez le consentement de vos utilisateurs

Nous ne le redirons jamais assez, obtenir le consentement de vos clients est fondamental.
Depuis le 20 juin 2018, les pratiques RGPD recommandent à toutes les sociétés commerciales d’utiliser idéalement le double opt-in et à minima le simple opt-in lors d’envois de messages à caractère commercial.

Comment le double opt-in fonctionne-t-il?

Quand vos clients remplissent l’un de vos formulaires (inscription par exemple), ils doivent alors valider leur inscription via un email de confirmation généré automatiquement par votre système. Cette confirmation permet d’attester qu’ils sont intéressés par votre communication.

Assurez-vous d’insérer un lien de désabonnement à vos messages, il est obligatoire et évitera à vos destinataires de vous signaler trop souvent comme «spammeur».
Pour le bien de votre délivrabilité, il est préférable d’avoir un client désabonné plutôt qu’un client mécontent qui signalera l’intégralité de vos e-mails ou qu’un client qui se contentera de ne plus consulter vos messages (client inactif) .

Utilisez une base de données qualifiée

Il s’agit également d’une pratique essentielle pour vous assurer une excellente délivrabilité. De nombreux sites fleurissent sur lesquels il vous est possible d’acheter pour quelques centaines d’euros une base de données clé en main.
Cette technique d’acquisition est totalement interdite !

Une pratique même minime de cette dernière peut entraîner un bannissement de votre compte sur la plateforme de mailing utilisée et ruiner la réputation de votre domaine d’envoi ainsi que celle de votre adresse IP.
Ces contacts ne sont pas qualifiés et n’ont pas demandé à recevoir votre communication, ce qui va donc entraîner un taux important de désabonnement et de mise en spam.

Misez sur une base de données «saine»

Comme nous l’avons évoqué dans un article précédent, il est important de maintenir une base de données régulièrement nettoyée, c’est à dire régulièrement triée.
Commencez par vérifier l’uniformité de votre base de données en intégrant des champs similaires et possédant le même format.
Veillez également à éviter les données dites erronées. Il s’agit de données incomplètes ou mal orthographiées. Privilégiez alors la suppression de ces données plutôt que leur maintien.
Enfin, prenez le temps de supprimer les doublons qui peuvent se trouver dans votre base.

Testez votre délivrabilité avec les clients messagerie

Afin de vous assurer une bonne délivrabilité avec tous les clients de messagerie et éviter d’être considéré comme «spammeur», réalisez des tests d’envois réguliers .
De nombreux outils gratuits ou payants sont disponibles en ligne.
Vous pouvez notamment utiliser Litmus ou Mail Tester .

Testez-nous & générez gratuitement 1500€ de chiffre d'affaires

Nos conseils & astuces pour optimiser votre délivrabilité

Sachez que Shopimind possède son propre serveur de routage d’emailing, ce qui nous offre la maîtrise de toutes les étapes de configuration technique nécessaires à l’envoi de vos e-mails et qui nous permet donc de vous assurer la délivrabilité la plus optimale possible .

Nos conseils pour optimiser votre délivrabilité dans les paramètres de votre espace client et ceux de vos campagnes emails :

Paramétrez vos protocoles DKIM, SPF

Plusieurs paramétrages et tests sont nécessaires afin de vous assurer une bonne délivrabilité. C’est notamment le cas des DKIM, SPF.
Commençons tout d’abord par un petit point définitions :

DKIM:

DKIM (DomainKeys Identified Mail) est une norme d’authentification fiable du nom de domaine de l’éditeur d’un courrier électronique (source: leblogdumoderateur.fr ).

SPF:

La Sender Policy Framework, ou SPF, est une norme d’authentification permettant de faire le lien entre un nom de domaine et une adresse email. Elle consiste à définir le ou les expéditeur (s) autorisé (s) à envoyer des emails avec un domaine donné (source: leblogdumoderateur.fr ).

Pourquoi est-il important de les configurer?

Ces protocoles d’authentification sont indispensables pour éviter que des personnes malveillantes ne volent votre nom de domaine.
Outre la sécurité qu’ils apportent, ces protocoles permettent de travailler sur la délivrabilité des emails envoyés puisqu’ils vous permettent d’être mieux identifié (e) par les FAI (Fournisseurs d’Accès à Internet) et clients de messagerie de vos destinataires .

Comment les paramétrer?

Rendez-vous sur notre centre d’aide pour suivre nos procédures de configuration détaillées :

Configuration des DKIM
Configuration des SPF

Chouchoutez vos emails

Qu’il s’agisse de newsletter ou d’email automatisé, vous pouvez facilement améliorer votre délivrabilité en agissant directement sur la forme des messages envoyés :

Sélectionnez avec soin votre nom d’expéditeur ainsi que votre adresse mail d’expéditeur

Le choix du nom d’expéditeur, même s’il dépend du contenu de votre message (newsletter nouveautés, email de confirmation de commande, etc.), doit permettre d’identifier facilement votre boutique et se montrer proche de vos lecteurs. Privilégiez l’utilisation du prénom d’un des membres de l’équipe : Marion de ShopiMind ou le nom du service à l’origine de votre message : Service client ShopiMind par exemple. 

Concernant l’adresse mail d’expédition, évitez d’utiliser des adresses mail « noreply » qui indique clairement qu’il n’est pas possible de répondre à votre email et gardez ce type d’adresse mail pour des emails transactionnels de type confirmation de commande.

Pour ce qui est de vos objets d’e-mails, veillez à ce qu’ils ne dépassent pas 40 caractères, au-delà leur délivrabilité sera réduite.
Évitez également d’utiliser des « spamwords » tels que « gratuit », « 50% », « gagnez », « investissement » ou de rédiger vos objets de courrier en majuscules.

Paramétrez vos campagnes en incluant le perfect timing

Fonctionnalité phare de la newsletter ShopiMind, le perfect timing vous permet d’étaler vos envois dans le temps en fonction des habitudes de lecture de vos abonnés.
Utilisé régulièrement, cet outil vous offre la possibilité de mieux connaître vos clients et prospects, mais également de savoir quels sont les meilleurs jours pour envoyer vos e-mails.

Misez sur la segmentation avancée pour réaliser des messages ultra personnalisés

La fonctionnalité de segmentation avancée ShopiMind vous permet de toucher vos clients en fonction de critères très variés afin de vous assurer un ciblage le plus précis possible.

Elle vous donne la possibilité de cibler vos prospects & clients en fonction de leur profil (âge, sexe), leur situation géographique mais également en fonction de leur comportement d’achat (budget moyen dépensé, date des derniers achats réalisés, etc.). Plus de 50 segments sont disponibles !
C’est l’occasion idéale pour montrer que vous connaissez vos clients et ainsi maximiser vos taux d’ouverture!

Analysez régulièrement vos statistiques

En terme de délivrabilité, plusieurs données doivent être vérifiées et analysées pour booster vos résultats.
Nombre d’envois, spam, soft / hard bounces, pour chaque campagne newsletter ou mail, prenez le temps de consulter ces chiffres, les comprendre et ajuster vos campagnes si besoin.
Grâce à un tableau de bord clair et ultra complet, ShopiMind vous accompagne et vous permet de vérifier facilement vos chiffres clés.

Que sont les soft bounces et les hard bounces ?

Un email ou une newsletter en soft ou hard bounces est un message qui n’arrive pas en boîte de réception. Il existe une différence notable entre ces deux données, les soft bounces mettent du temps mais finiront par arriver en boîte de réception, les hard bounces en revanche ne parviendront jamais à destination.
À noter que votre taux de spam ne doit pas dépasser les 0,1%, vos soft rebonds 0,35% et vos hard bounces 0,2%.

Chez ShopiMind, les hard bounces sont automatiquement détectés par notre système qui supprime automatiquement les adresses email qui y sont liées.
Nos partenaires e-commerçants peuvent facilement retrouver la liste des hard bounces supprimés dans l’onglet statistiques de leur tableau de bord.

Vous avez désormais toutes les clés techniques et rédactionnelles pour optimiser votre délivrabilité et booster les performances de vos campagnes emails & newsletters !

À vous de jouer! 😉

author_img

À propos de l’auteur

Marion Drapala

Responsable Marketing & Communication

S’inscrire à la newsletter Shopimind

Oui, j’accepte de recevoir cette newsletter ! Je comprends que je peux me désabonner facilement et à tout moment.

Loading

Temps de lecture environ 6 min

Temps de lecture environ 7 min

Temps de lecture environ 10 minutes