Le spamtrap : piège n°1 pour votre délivrabilité

Temps de lecture environ 8 minutes

Sur les 300 milliards d’emails envoyés tous les jours dans le monde, 80% à 90% sont des spams (source : TalosIntelligence). Pour lutter contre ce phénomène, les fournisseurs de messagerie et d’autres organismes ont mis en place des adresses emails piégeuses.

Vous en avez peut-être dans votre base de données sans le savoir. Pourtant, la présence de spamtraps est l’un des facteurs les plus impactants pour la délivrabilité de vos emails

Mais qu’est-ce qu’un spamtrap ? Pourquoi influence-t-il votre délivrabilité ? Et comment l’éviter ? Béranger Mercier, Responsable Délivrabilité chez ShopiMind répond à toutes ces questions et vous livre ses conseils les plus avisés.

Qu’est ce qu’un spamtrap ?

Traduit littéralement, spamtrap signifie en français “piège à spam”. C’est donc une adresse piège à éviter ! Tout simplement.

Elle est créée ou récupérée par les fournisseurs de messagerie (Gmail, Outlook, Orange,…) ou des organismes de blacklistes (Spamhaus, SpamCop,…).  Ces organismes utilisent les spamtraps pour lutter contre les spammeurs et contre les expéditeurs qui ne respectent pas les bonnes pratiques en termes de gestion de contacts.   

erreur spam email marketing

Les adresses spamtraps ressemblent souvent à des adresses réelles, ce qui les rend quasiment impossible à identifier dans votre base de données. 

Les 3 types de spamtrap

1. Les adresses recyclées

Ce sont d’anciennes adresses emails opt-in qui ont existées puis qui ont été abandonnées par leurs utilisateurs.

Après une longue période d’inactivité, ces adresses ont été désactivées par les fournisseurs de messagerie puis recyclées en spamtrap pour voir si les expéditeurs continuent à cibler leurs vieilles adresses inactives.

2. Les adresses invalides

Ce sont des adresses avec au moins une erreur dans le domaine après l’@. Nous pouvons citer en exemples gnail.com à la place de gmail.com, htmail.fr à la place de hotmail.fr ou encore yaho.cim à la place de yahoo.com.

Elles sont habituellement dues à une faute de frappe faite intentionnellement ou non par vos utilisateurs lors de leur inscription. Les fournisseurs de messagerie et organismes de blacklistes les utilisent donc pour vérifier si votre collecte d’adresses est qualitative.

3. Les spamtraps de type pristine

Ce sont des adresses créées de toutes pièces par les fournisseurs de messagerie ou blacklistes pour être exclusivement des spamtraps. Elles n’appartiennent à aucun utilisateur et n’ont donc aucune vocation à recevoir des emails.

Elles sont généralement publiées sur des sites Web publics mais masquées et sont collectées par des spambots qui scannent les pages web à la recherche d’adresses emails.

Comment les spamtraps impactent votre délivrabilité ?

Si vous envoyez régulièrement des emails sur des adresses spamtraps, de plus en plus d’emails arriveront dans le dossier “Spam” avant d’être complètement bloqués. Vous observerez alors une chute rapide de vos performances. 

pour les spamtrap sont négatifs pour la délivrabilité

En effet, selon les spamtraps touchés, votre nom de domaine d’envoi et votre IP peuvent être blacklistés. Votre réputation risque alors de fortement chuter chez les fournisseurs de messagerie et les organismes de blacklistes.

Les spamtraps de type pristine sont très dangereux et peuvent vous blacklister dès le premier envoi ! Aucun fournisseur de messagerie ne veut avoir la très mauvaise réputation de laisser passer les emails d’expéditeurs qui récupèrent des adresses en masse sans le consentement des utilisateurs.

Les spamtraps de type adresses recyclées et emails invalides sont un peu moins sensibles. Les premiers servant à vérifier l’activité de votre base de données et les seconds, la qualité de votre collecte.

Comment savoir si notre base de données contient des spamtraps?

Il est difficile, voire impossible, d’identifier une adresse spamtrap dans une base de données. Surtout pour celles de type adresses recyclées qui ont réellement existées et celles de type pristine, qui sont inventées sur le modèle d’adresses existantes.

Pour les adresses invalides en revanche, il vous est possible d’utiliser un filtre pour séparer les noms de domaines sûrs (comme “gmail.com” ou “orange.fr”) des potentiels spamtraps. 

Une vérification manuelle reste nécessaire pour ne pas sortir de votre liste les prospects qui utilisent leur propre nom de domaine (comme “nomentreprise.com” ou “nom-association.fr”). 

C’est donc une méthode à éviter pour le BtoB, où la grande majorité des prospects renseignent leur adresse email professionnelle, et à privilégier pour les e-commerces BtoC à flux modérés.

éviter les spamtrap en marketing

Testez-nous & générez gratuitement 1500 € de chiffre d'affaires

Demandez une démonstration

Comment éviter les spamtraps?

Plusieurs bonnes pratiques sont à suivre pour éviter de toucher des spamtraps lors de vos envois.

1. N’achetez jamais de listes de contacts

Lors de l’achat d’une liste, vous ne savez pas si les adresses email ont été collectées correctement. Il y a donc de grandes chances que vous achetiez des spamtraps. Ne prenez pas ce risque.

2. Ciblez uniquement vos contacts les plus actifs

Les abonnés inactifs n’ont aucune valeur pour vos campagnes et certaines de ces adresses risquent d’être converties en spamtraps. Nous vous conseillons de ne cibler que les contacts ayant eu une réaction (ouverture ou clic) dans les 6 derniers mois si vous touchez régulièrement des spamtraps.

3. Validez vos nouvelles adresses emails

Utilisez un outil de validation d’adresse sur votre page d’inscription pour intercepter les fautes de frappe et les adresses emails non existantes avant qu’elles ne parviennent à votre liste de diffusion.

4. Utilisez des formulaires sécurisés avec captcha

En sécurisant votre formulaire d’inscription à l’aide d’un captcha, vous contrôlerez mieux vos listes abonnées. Vous éviterez les inscriptions faites via des robots et donc potentiellement l’inscription de spamtraps.

5. Mettez en place le double opt-in

Le double opt-in consiste à demander à votre client ou au nouvel abonné de votre newsletter, de confirmer son adresse email en cliquant sur un lien envoyé automatiquement dès validation du formulaire d’inscription. En l’utilisant, vous pouvez vous assurer qu’une adresse e-mail appartient à une personne réelle.

C’est l’un des moyens les plus puissants pour repérer les fautes de frappe et les fausses adresses emails qui pourraient être des spamtraps. De plus, c’est la garantie d’une communauté prête à faire plusieurs clics pour affirmer son intérêt, ce qui la rend plus engagée et pertinente pour vos prochaines campagnes.

comment être sûr qu'une newsletter arrive dans la messagerie

ShopiMind, votre allié Délivrabilité 

Depuis sa création, ShopiMind a toujours fixé ces trois objectifs prioritaires : délivrabilité, conversion et fidélisation. Pour atteindre le premier objectif et augmenter votre délivrabilité, et donc vos KPI, ShopiMind a mis en place un certain nombre d’actions.

1. La liste des adresses invalides

Pour plus de sécurité, nos serveurs d’envois filtrent et bloquent automatiquement une grande partie des adresses invalides (gnail.com; htmail.fr, yaho.cim, etc.). Nous mettons régulièrement à jour notre liste de référence.

2. La mise en quarantaine

Nous mettons également en quarantaine les adresses invalides qui nous remontent des hardbounces afin de limiter les spamtraps de type adresses recyclées.

Attention cependant : aucun outil, même pas ShopiMind, ne permet de détecter tous les spamtraps de type pristine ! ShopiMind s’appuie sur des listes mais celles-ci ne seront jamais complètement exhaustives au vu de la quantité d’adresses pristines créées quotidiennement.

La meilleure façon de protéger votre base de données est de rester vigilant lors de la collecte de vos adresses emails car ce sont les plus dangereux pour votre délivrabilité.

3. Des talents dédiés

L’équipe Délivrabilité ShopiMind est hautement qualifiée et met son expertise au service des clients avant tout. Elle est en lien permanent avec l’équipe technique pour mettre en place des infrastructures optimisées. Celles-ci résultent d’une veille constante sur les exigences des fournisseurs de messagerie qui évoluent continuellement.

équipe technique anti spam délivrabilité shopimind

Conclusion

Soignez votre processus de collecte des adresses emails et automatisez leur nettoyage. Un listing avec quelques centaines de clients engagés vaut mieux qu’un listing de plusieurs milliers d’adresses avec spamtraps !

Pour finir, ne confondez pas délivrabilité et engagement. Pour avoir un bon retour sur investissement, il vous faut aussi ajuster la pression marketing et la personnalisation de vos e-mails qui découle d’une bonne segmentation. C’est ainsi que vous créez de la confiance chez vos clients et favorisez leur rétention.

Pour plus de conseils délivrabilité, consultez notre article “Optimisez la délivrabilité de vos mailings avec votre nom de domaine

spamtrap piège délivrabilité marketing

L’auteur :

Responsable Délivrabilité chez ShopiMind, Béranger est issu d’une formation dans le Web. Il a débuté en tant que développeur email et s’est rapidement spécialisé en délivrabilité.
Depuis maintenant 8 ans, il a pu développer son expertise et pousser la compréhension des règles de filtrages des emails marketing.
Ses deux principales missions sont de vous accompagner sur les bonnes pratiques liées à l’email marketing et d’optimiser les infrastructures techniques afin de garantir la meilleure délivrabilité possible.

Lexique :

Fournisseur de messagerie : Type d’hébergeur de messagerie électronique qui met ses serveurs à disposition pour permettre à ses utilisateurs d’envoyer, recevoir, accepter et stocker des courriels qui proviennent d’autres organisations ou d’utilisateurs.

Hardbounce : Renvoi d’un email à son expéditeur en raison d’une erreur permanente, le plus souvent, une adresse non valide.

IP : Numéro d’identification de chaque appareil connecté à un réseau utilisant le protocole Internet. Dans cet article nous parlons de l’IP d’envoi de vos newsletters et mailings.

Organisme de blacklistes : Aussi appelé RBL pour « Real-time Blackhole List » ou encore DNSBL pour « DNS blacklist ». C’est une liste d’adresses IP ou de noms de domaine qui répertorient les serveurs mails à risque.

Spambot : Programme informatique automatisé (« bot ») pour récupérer des adresses email et/ou leur envoyer des emails non désirés (« spams »).

Béranger Mercier Délivrabilité ShopiMind

À propos de l’auteur

Béranger Mercier

Responsable Délivrabilité

S’inscrire à la newsletter Shopimind

Oui, j’accepte de recevoir cette newsletter ! Je comprends que je peux me désabonner facilement et à tout moment.

Temps de lecture environ 12 minutes

  • # Marketing multicanal

Temps de lecture environ 8 minutes

  • # Marketing multicanal
  • # Automatisation
  • # Email marketing

Temps de lecture environ 5 minutes