Les meilleures pratiques de la newsletter marketing

Temps de lecture environ 7 minutes

La newsletter est un outil marketing particulièrement efficace pour toutes les étapes du parcours client. Son retour sur investissement de 28.5% en fait l’un des canaux marketing les plus importants (source : Monde du Mail). 

Alors quels sont les secrets pour bien structurer, paramétrer et optimiser une newsletter ?

Les sujets efficaces dans une newsletter

Commencez par définir vos objectifs. Ils doivent répondre à cette question : pourquoi ce segment de votre cible voudrait-il recevoir vos newsletters ?

Chaque newsletter peut éventuellement contenir un objectif secondaire mais doit se limiter à un objectif principal unique.

1. Mettre en avant vos produits : Les produits doivent être mixés avec des contenus additionnels pour justifier votre communication et créer une motivation supplémentaire.
Exemples : Catégorie de produits ou produit “du moment”, “à l’honneur”, “du mois”, “de saison”, issus d’une liste intelligente, …

mise en avant de produits dans un email marketing

Exemple d’une campagne newsletter de la marque Lyst

2. Transformer ou fidéliser avec vos offres : Diffusez vos offres à certaines dates clés comme Noël, le Black Friday ou l’anniversaire de votre marque. Utilisez les listes de produits intelligentes pour proposer des produits en adéquation avec les habitudes de chaque client.

Exemples : Promotions, soldes, programme de fidélité ou de parrainage, sortie ou retour d’un article phare, vente privée, …

codes promos dans email marketing

Exemple d’une campagne newsletter de la marque Yves Rocher

3. Développer votre notoriété et créer de l’engagement : Pour cet objectif, utilisez votre storytelling pour créer et renforcer le lien avec vos clients.

Exemples : Produit premium ou produit mystère, échantillons, jeux concours, sondage, post de réseaux sociaux engageants, meilleures publications de vos partenaires ou de vos clients, actualités de votre e-commerce ou de vos partenaires, avis clients, équipe et locaux, …

4. Construire une image crédible d’expertise : Si vous faites une newsletter périodique, conservez la même structure, pour ne pas perdre vos lecteurs.

Exemples : Article de blog, e-book, livre blanc, webinar, tutoriels, proposition d’aide, réponses à vos clients, anecdote liée à votre métier, rubrique instructive, retour d’expérience de clients ou d’influenceurs, …

objectif campagne emailing fidélisation

Exemple d’une campagne newsletter de la marque Winc

Ce que votre newsletter contient

Une newsletter est composée de quatre parties distinctes :

  1. Objet de l’email : “Découvrez notre nouveau catalogue”
  2. Nom de l’expéditeur ou libellé de l’expéditeur : “Mon entreprise”
  3. Email de l’expéditeur : “communication@email.mon-entreprise.com”
  4. Contenu HTML : Le contenu affiché une fois l’email ouvert

éléments clés d'une newsletter marketing

Entre la réception de l’email et l’action de votre destinataire, il se passe deux étapes :

  1. Motiver l’ouverture avec l’objet de l’email et le nom de l’expéditeur. Si vos destinataires n’ouvrent pas votre newsletter, tout le reste de votre travail tombe à l’eau.
  2. Amener à une action de la part de vos clients grâce au contenu et à l’adresse email de l’expéditeur, parfois vérifiée par le destinataire pour se rassurer.

Inscrivez-vous & générez gratuitement 1500 € de chiffre d'affaires

Créer un compte

Motivez l’ouverture

L’objet

L’objet est le premier élément que vos clients voient, après vérification des filtres anti-spams.

Regardez dans votre propre boîte de messagerie, les emails qui atterrissent en spams ou en boîte de réception et ceux que vous ouvrez finalement. Ces derniers rempliront sûrement les critères suivants :

  • Pas ou peu de majuscules, émojis, ponctuation et Spams Words (“Gratuit”, “Profitez”, “Réduction”,…) ;
  • Un sujet annoncé clairement en 30 à 50 caractères, avec un grand maximum à 100 caractères ;
  • Le mot clé le plus important ou l’information principale au début surtout si vous consultez vos emails depuis un mobile comme la majorité des internautes ;
  • Parfois un objet personnalisé.

Exemple d’un objet efficace : “Offre de Noël : 40% sur vos Newsletters ShopiMind 🎁

Exemple d’un objet à éviter : « 🤩🎁 NOËL !!! Promotion INCROYABLE !!! Profitez de -20% sur TOUTES vos campagnes emailing 🎁🤩

produits du panier dans une newsletter

Exemple d’une campagne newsletter de la marque Alex Mill

Votre nom d’expéditeur

Trois petites règles sont à respecter pour le nom d’expéditeur :

  • Utilisez un libellé qui permet de bien vous identifier (nom de votre marque) ;
  • Respectez un maximum de 25 caractères ;
  • Évitez les adresses emails, les emojis et la ponctuation sauf s’ils font partie intégrante du nom de votre marque.

Votre email expéditeur

Créez votre adresse et associez-là à une boite email en respectant ces deux règles :

  • Pattern avant l’arobase : Rassure l’utilisateur sur l’identité de l’envoyeur et sur la nature des emails : communication@email.mon-entreprise.com ;
  • Nom de domaine : Permet d’identifier rapidement votre site web : communication@email.mon-entreprise.com ;
  • Sous-domaine : Vous permet de maîtriser sa réputation en Délivrabilité : communication@email.mon-entreprise.com.

Votre timing

Pour plus d’impact, choisissez les jours de la semaine avec le plus haut taux d’ouverture. Tenez-vous à ces jours pour instaurer une récurrence qui habituera vos contacts à vous lire.

N’hésitez pas à utiliser la fonctionnalité de “perfect timing” pour répartir l’envoi dans la journée selon les habitudes d’ouverture de chaque contact.

Incitez vos clients à l’action

Commencez par la hiérarchisation des informations en plaçant ces dernières par ordre d’importance dans des blocs distincts et aérés : votre sujet principal en premier puis les produits et le sujet secondaire.

recommandations de produits e-commerce

Exemple de campagne newsletter de Netflix

Le texte

Comme pour l’objet, évitez l’utilisation abusive de Spam Words, d’emojis et de majuscules

Personnalisez vos contenus en utilisant les listes de produits intelligentes et des variables comme “Bonjour {Prénom_client}”.

Privilégiez des titres et textes courts et accrocheurs. Quelques lignes impactantes sont plus efficaces qu’un grand paragraphe détaillé. 

textes et images dans un email marketing

Exemple d’une campagne newsletter de la marque Petit Bateau

Les liens

Pour chaque objectif, mettez en avant vos boutons ou visuels Call to Action (CTA) en vous limitant à 2 pour ne pas disperser les clics.

Des liens supplémentaires peuvent être intégrés sur chaque visuel de produits, de promotions ou sur votre logo. 

Insérez vos réseaux sociaux dans le footer et un lien de désabonnement facilement identifiable en haut ou en bas de chaque newsletter.

Liens dans un email marketing ou une newsletter

Exemple d’une campagne newsletter de la marque Forever 21

Les visuels

Le ratio optimal pour une newsletter est de 60% de textes et 40% de visuels

Vous pouvez varier les types de visuels (photo, infographie, icônes, vidéo,…) en gardant toujours le même univers graphique que sur votre site e-commerce.

Conclusion

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour réussir vos campagnes newsletters !

Mais avant d’envoyer une newsletter à toutes vos listes de contacts, pensez à la tester chez différents fournisseurs de messageries (Gmail, Hotmail, Yahoo, …). Si elle arrive en spam, testez différentes parties de votre contenu pour cibler les points bloquants.

Enfin, n’hésitez pas à faire de l’A/B testing. Envoyez deux mises en forme différentes à une petite partie de votre liste de contact pour comparer leur efficacité et optimiser votre campagne.

À vous de jouer !

Manon Daviddi Marketing et communication ShopiMind

À propos de l’auteur

Manon Daviddi

Chargée de Marketing & Communication

S’inscrire à la newsletter Shopimind

Oui, j’accepte de recevoir cette newsletter ! Je comprends que je peux me désabonner facilement et à tout moment.

Loading

Temps de lecture environ 9 minutes

  • # Marketing multicanal
  • # Automatisation

Temps de lecture environ 8 minutes

  • # Marketing multicanal
  • # Conseils d'Experts

Temps de lecture environ 10 minutes

  • # Marketing multicanal
  • # Conseils d'Experts