Comment booster votre acquisition client ?

Temps de lecture environ 7 minutes

Attirer de nouveaux clients est vital pour la croissance de votre business.  L’acquisition vous permet de vendre un premier panier à une nouvelle clientèle qui sera ensuite plus facile à fidéliser. Un client convaincu a en effet 50 à 70% de chance de commander plusieurs fois (source : Blog Yumens).

Pour vous aider, ShopiMind vous résume les 3 axes à savoir manier pour augmenter considérablement votre acquisition client.

1. Osez les partenariats

Des packs produits uniques

Vous souhaitez toucher une nouvelle cible qualifiée à faible coût ? Associez-vous à des marques qui proposent des produits ou des services non-concurrents et complémentaires aux vôtres !

Les exemples de partenariats efficaces sont nombreux :

  • Fleurs + Chocolat
  • Miel + Thé/tisane
  • Bijoux + Lingerie
  • Barbecue + Alcool
  • Massage + Bougie parfumée

Après avoir vérifié que la marque ou le commerce partenaire partage bien les mêmes valeurs que les vôtres, créez une offre exclusive liée à ce partenariat.

Vous atteignez ainsi de nouveaux prospects à travers la clientèle de ce partenaire et partagez le budget de communication.

packs produits ecommerce

Co-publication & Co-branding

Faites publier du contenu par des sites externes qui disposent d’un bon trafic et d’une audience engagée similaire à votre cible. Si possible, entendez-vous avec vos partenaires pour partager leurs contenus sur vos réseaux sociaux. Demandez-leur, bien sûr, de vous rendre la pareille.

Vous souhaitez pousser vos partenariats encore plus loin ? Osez le co-branding !

Créez un produit ou service en partenariat avec une autre marque ou commerce. Une marque de maquillage peut, par exemple, s’associer à une confiserie pour inventer un rouge à lèvre goût bonbon. Cette action permet à elle seule de créer la surprise, attiser la curiosité et associer votre marque ou e-commerce à une image d’innovation.

co branding ecommerce

Exemple de co-branding : Milka x Oreo, Tuc, Lu et Daim

2. Combinez les valeurs sûres

Targeting & Retargeting

Pour accroître l’acquisition de votre e-commerce, vous allez devoir mettre en place des actions de retargeting. Selon plusieurs études, il faut toucher un prospect 7 fois en moyenne avant de le convertir (source : Ekko Media). 

Vous pouvez miser sur la traditionnelle newsletter, envoyée aux adresses mails récupérées lors d’un jeu concours ou issues d’une base de données fiable. Pour les réductions immanquables, il est possible de basculer sur les SMS. Comme il s’agit d’une pratique plus intrusive, veillez à l’utiliser avec parcimonie.

Variez les canaux de communication avec les solutions payantes. Ces outils proposent souvent des options de retargeting à l’image de Facebook Ads et Google Ads.

Sur votre site, ajoutez une pop-up qui apparaît quelques minutes après l’arrivée du visiteur pour lui proposer de laisser son adresse mail en échange d’un bon de réduction ou d’une offre de bienvenue.

Retrouvez plus de détails sur la pop-up d’acquisition dans notre article “5 scénarios automatisés indispensables pour votre e-commerce”.

Testez-nous & générez gratuitement 1500 € de chiffre d'affaires

Inscrivez-vous !

Les réseaux sociaux, inévitables depuis des années

En 2021, il n’est plus possible de faire l’impasse sur les réseaux sociaux. 76% des français ont au moins un compte actif et 28% s’en servent comme d’un moteur de recherche pour se renseigner sur une marque avant un achat (source : étude WeAreSocial 2021).

Rejoignez les communautés liées à vos produits. Observez les comportements et besoins de votre cible.

Vérifiez que vous êtes bien présents sur tous les réseaux sociaux fréquentés par celle-ci. Par exemple, si vous vendez de la décoration de maison à des femmes entre 35 et 50 ans, saisissez-vous de Pinterest.

N’oubliez pas de relier votre e-commerce à vos réseaux sociaux avec le lien de la home page dans votre description. Les produits présentés sur les post doivent être cliquables pour ramener directement vers la fiche produit associée.

Vous évitez à vos prospects de nombreux clics inutiles et augmentez donc votre taux de conversion.

réseaux sociaux ecommerce

Catalogue produit lié à Instagram. Crédits : Instagram.

Lancez ensuite des campagnes à plus grandes échelles. Organisez des jeux concours lors des dates importantes comme les soldes ou la rentrée. 

Au quotidien, co-créez des opérations marketing avec des influenceurs. Quelles que soient vos valeurs, vos produits et votre budget, vous trouverez toujours un influenceur adapté.

N’hésitez pas à vous tourner vers les micro-influenceurs, moins chers et plus proches de leur communauté, ils promettent un meilleur retour sur investissement.

Le bouche à oreille digital

Les forums et sites de questions/réponses comme Quora et Yahoo sont un lieu d’échanges pour beaucoup d’utilisateurs. Faites une liste de ceux qui sont fréquentés par votre cible puis intervenez de temps en temps pour bâtir votre notoriété et attirer du trafic.

De la home page de votre site aux pages produits, mettez en avant les avis de vos clients. Ces appréciations renforcent la confiance de vos prospects.

avis clients ecommerce

Surveillez aussi les sites qui regroupent les avis vous concernant. Soyez réactif, répondez à tous les avis, surtout les plus négatifs afin de limiter leur impact. Si les derniers avis sont anciens ou négatifs, automatisez une enquête de satisfaction dès réception du produit. Vous collecterez ainsi un maximum d’avis récents et pertinents.

Enfin, comptez sur vos clients satisfaits pour vous recommander auprès de leur entourage. Segmentez votre base de données pour cibler les plus assidus et proposez-leur un programme de parrainage.

3. Soyez (omni)présent sur les moteurs de recherche

Un site optimisé SEO de A à Z

Pour une acquisition constante à faible coût, le référencement SEO est votre meilleur allié. Le SEO passe par des tâches aussi récurrentes que simples. Elles deviennent vite des habitudes, comme développer le descriptif de vos fiches produits

Les moteurs de recherche doivent pouvoir penser que les pages de votre site sont assez pertinentes, complètes et à jour pour leurs utilisateurs.

Créez du contenu unique et original puis actualisez-le régulièrement. Articles de blog, newsletters, vidéos, ebooks, quizz, visite virtuelle, tutoriels, … C’est l’occasion de laisser votre créativité s’exprimer.

seo sea ecommerce

Si vous n’êtes pas un géant du e-commerce, misez sur les requêtes de longues traînes. Préférez par exemple vous référencer sur “bracelet cheville doré femme vintage” que sur “bijoux or”.

Un peu moins recherchées, les longues traînes sont délaissées par la concurrence. Pourtant, elles attirent 80% des utilisateurs par leur pertinence (source : Wydden). 

SEA & Display, pour les petits et grands budgets

Le SEA (Search Engine Advertising) est la version payante du SEO. Via Google Ads, il vous est possible de mettre en place des liens ou produits sponsorisés. Le coût ne permet pas toujours d’avoir des campagnes 365 jours par an, mais nous vous recommandons de l’utiliser au moins pour les occasions spéciales : soldes, événements, anniversaire de la marque, …

En effet, 65% des internautes ayant une intention d’achat passent par ces liens (source : Respoweb). Vous avez donc tout intérêt à être dans les top résultats !

Si vous avez un budget supplémentaire, essayez aussi le display. C’est-à-dire l’achat d’espaces sur d’autres sites web pour y diffuser vos publicités.

Efficace pour votre notoriété et la génération de trafic sur votre e-commerce, le display sert aussi au remarketing. Vous pouvez évidemment choisir de ne cibler que les utilisateurs déjà venus sur votre site pour affiner votre campagne.

Un prospect ayant fait une recherche organique précise n’aura pas les mêmes attentes que celui ayant cliqué sur l’un de vos encarts display. Ajoutez donc la personnalisation dynamique à votre e-commerce en fonction de sa provenance.

Conclusion

Nous vous avons présenté 3 axes pour booster votre acquisition client. N’hésitez pas à les adapter à la cible qui vous rapporte le plus après l’avoir identifiée : panier moyen le plus élevé, meilleur taux de fidélisation, achats dans la catégorie de produits la plus rentable,… 

Pensez à regarder régulièrement le ROI de vos actions dans une optique d’amélioration continue : taux de conversion, coût d’acquisition,… Gardez aussi un œil sur vos concurrents pour vous inspirer de leurs réussites et éviter leurs échecs.

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter de fidéliser vos nouveaux clients pour progressivement augmenter leur panier moyen et réduire vos frais d’acquisition !

Manon Daviddi Marketing et communication ShopiMind

À propos de l’auteur

Manon Daviddi

Chargée de Marketing & Communication

S’inscrire à la newsletter Shopimind

Oui, j’accepte de recevoir cette newsletter ! Je comprends que je peux me désabonner facilement et à tout moment.

Loading

Temps de lecture environ 10 minutes

Temps de lecture environ 10 minutes

6 décembre 2021 Olivier Amici

Les bonnes pratiques SEO pour 2022

Temps de lecture environ 15 minutes

  • # Marketing multicanal
  • # Conseils d'Experts